Commune du canton de Cordes-sur-ciel - Tarn

Commune du canton de Cordes-sur-ciel - Tarn

Lettre d'infos mensuelle

Communauté de Communes

Dans la presse

    Connue dès 1432 sous le nom de Fortalicium et 1523 sous celui de Castrum.

    Elle peut passer pour le type ordinaire des fermes-châteaux. C'est un ensemble de constructions sur les côtés d'une cour rectangulaire, avec, dans une tour dominante, un escalier en vis. La porte d'entrée est défendue par un encorbellement à machicoulis. Quatre meurtrières sont percées dans ce mur, deux en face et deux de chaque côté. Au-dessous des premières est encastrée une grosse pierre carrée sur laquelle sont gravées les armoiries (au centre de l'écu un lion, au chef à senestre un soleil, puis un croissant et à dextre une sorte de bourdon de pèlerin ou de crosse) et la date de 1629.

    On affirme que de Malbosc au chemin "des Cabannes à Cordes" on trouve, à quelques centimètres seulement de profondeur, les restes d'une voie pavée "comme les rues de Cordes", ce qui veut dire avec des dalles. (Charles Portal)

    La famille Delhom ou de l’Holm devint de Malbosc par le mariage avec l’héritière du lieu Madame de Vauve de Molinier.

    Les Molinier sont les 1er seigneurs de Malbosc en 1497.

    En 1549, Molinier de Malbosc achète les revenus de Corrompis à Louis d’Albière

    Le 31 août 1631 la peste était dans Cordes et c’est dans les bois de Malbosc que se réunirent les consuls.

    En bref...

    • Actualité

      La mairie propose

      1 terrain constructible

      de 800 m2 environ

      entièrement viabilisé au HAMEAU LE FERAL

      Renseignements en mairie !

       

      Feral

    Mairie de Les Cabannes